Selia : Crossing Borders - 2016

Métissé et cosmopolite, l’EP 5 titres ou mini-album « Crossing Borders » mise en scène par Lionel Courtot, s’inscrit dans une démarche artistique de croisement. C’est d’ailleurs ce qu’annonce son titre qui signifie : traverser les frontières.

 

Selia, c’est l’artiste locale connue pour son joyeux mélange harmonique de jazz, croisé aux mélodies simples et marquantes du Negro Spiritual.

 

Dans ses œuvres originales,  les percussions sont amenées à renc16ontrer des rythmiques plus urbaines et incisives. La rondeur de l’acoustique se croise au piquant de l’électrique. Les riches accords jazzy croisent des mélodies plus lyriques. La voix, fil directeur du projet est définitivement soul.

 

Selia mélange les styles avec audace et se joue des frontières. Un brin de pop, une pointe de rap et une pincée d’électro viennent épicer son groove pour faire de cet opus un voyage sonore insolite. C’est évident, l’univers de Selia lui ressemble :  métissé et audacieux, à la croisée des chemins musicaux.

 

Un spectacle

 

Crossing Borders est un spectacle musical live présenté pour la première fois le 18 novembre  2016 au Pôle Culturel de Drusenheim dans le cadre d’un travail en résidence d’Artiste.

 

«  Entendez-vous retentir cette voix profonde et fiévreuse depuis les champs de cotons ? Une autre lui répond, à travers un porte-voix : coléreuse et déterminée. Nous sommes en 1965 aux Etats-Unis marchant pour les droits civiques. Si des époques séparent ces cris du cœur, un même besoin de s’exprimer à travers la musique les unis.

 

A la croisée des chemins, Selia présente un répertoire de compositions originales poignant et délicat à la fois. Il raconte la soif du voyageur explorant ses racines et traversant les frontières valise à la main, et mélodies en tête.

 

Accompagnée de ses musiciens et mis en scène par Lionel Courtot, Selia vous transportera dans différents paysages sonores et historiques. De la soul à la pop en passant par le jazz et le hip-hop… Concert tout public »